Cameroun : l’ancien ministre des Finances Simon Bassilekin est mort

Simon Bassilekin, ex ministre camerounais des Finances, est décédé ce mardi 14 juillet 2015 des suites d’une maladie

Simon Bassilekin est décédé. Agé de 82 ans, celui qui fut l’ancien ministre camerounais des Finances est mort mardi 14 juillet 2015 dans l’après-midi au centre hospitalier universitaire de Yaoundé aux environs de 14h30, selon les médias locaux. Il est décédé des suites d’une maladie.

De source proche, le décès de l’ex ministre camerounais suscite une consternation générale de la part de ses amis et sympathisants qui se sont réunis à son domicile. Simon Bassilekin sera inhumé à Nyebaselle, son lieu de naissance. Le programme des obsèques sera communiqué ultérieurement.

« Ministre des Finances de décembre 1990 à avril 1991 »

Simon Bassikelin, un homme bien connu dans le sérail. Après des années passées à la Banque des Etats d’Afrique centrale (Beac) où il a été en détachement depuis 1962, il sera nommé Ministre des Finances au mois de décembre 1990. Un poste qu’il a occupé de décembre 1990 à avril 1991 avant d’être limogé par Paul Biya.

Son licenciement de son poste de ministre des Finances est resté pendant plusieurs années un mystère. S’expliquant sur les raisons qui l’ont poussé à quitter la tête du Beac, il évoque une conversation avec le président camerounais, Paul Biya. Selon Simon Bassikelin, le président a lui-même commandité son départ de l’institution après lui avoir posé la question sur son salaire. « Simon est-ce que tu peux me dire combien tu gagnes à la Beac ? », lui demande Paul Biya. A Simon Bassikelin de répondre : « 8 millions par mois ». Paul Biya rétorque : « Tout ça pour toi tout seul ! ». Selon Michel Michaut Moussola, directeur de la publication d’Aurore Plus, qui avait recueilli l’interview avec Simon Bassikelin, ce dernier sera sommé de quitter le Beac sous ordre de Paul Biya qui le nomme ministre des Finances avant de le limoger quelques mois plus tard.