Cameroun, football : Léonard Nséké tire sa révérence

Le football camerounais a perdu l’une de ses figures emblématiques. L’ancien sélectionneur national des Lions Indomptables, Léonard Nséké, a rendu l’âme le lundi 16 octobre dernier, à son domicile à Douala, des suites d’une longue maladie. Il s’est battu durant plusieurs années contre le cancer, mais a fini par plier l’échine à 78 ans.

Ce footballeur reconverti en entraîneur, a qualifié l’équipe nationale camerounaise pour la phase finale de la Coupe du monde 1994 qui s’est déroulée aux États-Unis, avant de céder sa place au français Henri Michel.

Rigoureux et ambitieux, Léonard Nséké est l’un des premiers techniciens camerounais à obtenir le diplôme d’entraineur de football Fifa-Caf. Footballeur émérite, technicien implacable, il a été le capitaine de l’équipe nationale du Cameroun entre 1959 et 1966. Il a été à la tête de l’encadrement technique des Léopard de Douala, PWD de Bamenda, Union de Douala et Caïman de Douala.

Le dernier poste qu’il a occupé il y a dix ans, a été celui du directeur technique de l’École de football des Brasseries du Cameroun. Professeur d’EPS, il était entraineur diplômé de football des écoles française et allemande. Il a été international de 1960 à 1966. Capitaine de la grande formation mythique du Cameroun en 1964, avec pour coéquipiers, Mbappe Lepé, Mbette Isaac, Atangana Ottou Jean entre autres.

A la direction technique nationale au milieu des années 70, il est nommé sélectionneur national en 1994, et est le seul technicien camerounais à avoir qualifié les Lions Indomptables pour une Coupe du Monde, c’était en 1994. Il fait à jamais partie des légendes du football national.