Cameroun : fin de la 7ème conférence internationale sur les Guichets Uniques pour le commerce électronique

Du 17 au 19 septembre 2019 s’est tenue à Yaoundé au Palais des Congrès la 7ème édition de la Conférence Internationale sur les Guichets Uniques (SWC). Sous le haut patronage de la Présidence de la République, l’évènement était organisé par l’Alliance Africaine pour le Commerce électronique (AACE) en partenariat avec le GUCE (Guichet unique des opérations de commerce extérieur du Cameroun).

Avec pour thème principal « Libérer le potentiel du commerce électronique et optimiser la chaîne logistique des pays sans littoral », la rencontre a réuni outre les acteurs de la chaîne logistique nationale, une quarantaine de délégations étrangères dont 18 pays africains, des experts internationaux et autres organismes impliqués dans la facilitation des échanges.

Carrefour d’échanges sur le concept des Guichets Uniques, la conférence permet de promouvoir sur la scène économique et diplomatique internationale, les efforts du Cameroun en matière de facilitation des échanges.

En effet, de par sa position stratégique, le Cameroun entretient des relations commerciales avec un marché de 300 millions de consommateurs si l’on intègre le Nigéria et les pays de la CEMAC et CEEAC. Les pays de l’hinterland en l’occurrence le Tchad et la République centrafricaine s’en servent comme passerelle privilégiée pour faire transiter leurs marchandises.

La conférence, c’est aussi l’occasion de mettre en lumière les atouts du pays dans le domaine de la dématérialisation des procédures du commerce extérieur qui ont permis de réduire de manière significative les coûts et délais de passage des marchandises.

Organisée chaque année par l’un des Etats membres de l’Alliance Africaine pour le Commerce Electronique (AACE), la Conférence Internationale sur les Guichets Uniques et Exposition, constitue un cadre privilégié d’échanges sur la facilitation du commerce mondial.

Cette rencontre des acteurs et experts nationaux et internationaux du commerce transfrontalier a plus particulièrement pour objectifs de :

  • Sensibiliser sur les standards internationaux qui sous-tendent la facilitation du commerce et le rôle des guichets uniques dans ce processus ;
  • Encourager la mise en place de guichets uniques nationaux et régionaux en Afrique ;
  • Informer sur l’apport des guichets uniques dans l’amélioration du climat des affaires et la compétitivité des entreprises ;
  • Mettre en exergue les progrès réalisés et partager les expériences au niveau international.

«L’intégration de l’innovation dans la chaîne logistique doit être une priorité pour nous, acteurs du secteur. Nous n’avons plus le droit d’être à la traîne», a déclaré Isidore BIYIHA, Président de l’AACE et Directeur Général du GUCE. «Nous avons fait du numérique notre cheval de bataille pour faire des Guichets Uniques des outils performants au service de nos Etats afin de contribuer à la compétitivité des économies africaines et les aider à faire décoller le commerce intra-africain», a-t-il ajouté.

Les différents participants à ce rendez-vous continental ont ainsi eu l’opportunité de découvrir des solutions innovantes en matière de Guichets Uniques, de partager leur expérience en vue d’une mutualisation des efforts dans l’amélioration du commerce transfrontalier en Afrique.

Créée en 2009, l’Alliance Africaine pour le Commerce électronique (AACE) est le bras séculier des Guichets uniques d’Afrique.

Elle a pour ambition de promouvoir le concept de Guichet unique national et régional en adéquation avec les recommandations d’institutions internationales à l’instar de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC), l’Organisation mondiale des Douanes (OMD), par ailleurs, l’AACE est constituée d’une vingtaine de pays membres.