Cameroun : ENSET de Douala livre sa 38e cuvée

C’est au total 894 personnes qui sont arrivées au terme de leur formation le vendredi 16 février dernier. Ils étaient 1378 étudiants en formation à l’Ecole normale Supérieure d’enseignement technique. Les étudiants recalés sont appelés à compléter la formation. Parmi les 894 récipiendaires, 511 hommes et 384 femmes, repartis en 11 filières.

A Douala,

La cérémonie de remise des diplômes de la 38ème promotion des élèves professeurs et de conseillers d’orientation s’est tenue à l’esplanade sportive Nelson Mandela de l’université de Douala. Le Pr Léandre Nneme Nneme, directeur de l’ENSET (Ecole normale Supérieure d’enseignement technique) a tout d’abord invité l’assemblée à observer une minute de silence en la mémoire des enseignants et étudiants décédés au courant de l’année académique.

« L’honneur revient à ces étudiants qui ont travaillé nuit et jour en bravant les différentes étapes et difficultés. C’est donc un jour de consécration. Félicitation à eux. Nous les invitons à plus d’ardeur au travail et qu’Ils ne refusent pas les affectations dans l’arrière-pays », ajoute le Pr Léandre Nneme Nneme, Directeur de l’ENSET.
A sa suite le recteur de l’université de Douala, Pr. Xavier Etoa confiera à propos : « A mes débuts j’ai travaillé pendant 14 ans en dehors des villes de Douala et Yaoundé, aujourd’hui je suis recteur ». L’ENSET se positionne aujourd’hui comme un pourvoyeur d’enseignants, ingénieurs qualifiés et aptes à servir le Cameroun et bien au-delà de nos frontières, surtout que «les compétences des étudiants sortis de l’ENSET n’est plus à démontrer », argue Pr Xavier Etoa.

L’ENSET est le fleuron de l’Université de Douala créé le 10 août 1979 arrimé au système LMD, avec une gamme variée de filières reparties en 17 spécialités. L’Ecole normale Supérieure d’enseignement technique connait aujourd’hui des mutations. Cela s’observe de l’extérieur par des bâtiments entièrement rénovés abritant des salles de cours, des ateliers, des laboratoires et des bureaux. Cette école compte deux brevets d’invention délivrés par l’OAPI.