Cameroun, Dr Mirdad Kazanji nommé Directeur général du Centre Pasteur

Dr Mirdad Kazanji (08 oct 2021)
Dr Mirdad Kazanji

Le Dr Mirdad Kazanji a été nommé Directeur général du Centre Pasteur du Cameroun (CPC), hier 7 octobre 2021. Il remplace ainsi sa compatriote le Pr Elizabeth Carniel, qui y a passé quatre ans.

En provenance de la Guyane, où il a officié pendant sept années comme directeur de l’Institut Pasteur de la Guyane (IPG) entre 2014 et septembre 2021, le Dr Mirdad Kazanji, nouveau Dg du Centre Pasteur du Cameroun, aura la charge de définir et d’exécuter la stratégie du CPC, qui est proposée et approuvée par le Conseil d’Administration (CA). Il devra rendre compte au CA et aux organismes de tutelle de l’exécution de cette stratégie ainsi que de son budget. Pour ce faire, il s’appuiera sur un comité de Direction à Yaoundé et un Directeur délégué à Garoua.

Acteur majeur en Guyane, pour la recherche sur les maladies infectieuses et l’appui à la santé publique, Mirdad Kazanji a engagé l’IPG dans un processus visant à renforcer les interactions entre les différentes équipes de recherche et construit un plan stratégique ambitieux. Pendant ces 7 années, il avait surtout œuvré pour que l’entité obtienne des financements européens avec l’appui de la préfecture et de la collectivité territoriale de la Guyane. Il a également renforcé les infrastructures et les équipes de recherche en Virologie et en Entomologie. Des réalisations qui en rappellent d’autres. De 2005 à 2009, il a dirigé l’unité de rétrovirologie du Centre International de Recherche Médical à Franceville au Gabon et de 2009 à août 2014, assurait la Direction de l’Institut Pasteur de Bangui (IPB) en République Centrafricaine (RCA).

Le nouveau Directeur Général qui supervise directement la mise en œuvre de la politique Qualité du CPC, s’appuiera également sur un comité scientifique qui l’aidera à définir les axes stratégiques de développement, notamment dans les domaines de la santé publique et la recherche. Membre de droit de l’assemblée des Directeurs du Réseau International des Instituts Pasteur (RIIP), il assurera l’encrage du CPC dans ce réseau.

Depuis sa création, en 1959, à Yaoundé, le Centre Pasteur du Cameroun contribue à la lutte contre la maladie et la promotion de la santé à travers la prise en charge des patients camerounais et la prévention du risque sanitaire international par la surveillance des maladies endémiques et épidémiques, la recherche scientifique et la formation des personnels de santé.

Ainsi, cette mission se décline en 3 axes stratégiques :

  • Mettre à disposition du maximum de patients et clients camerounais une offre en biologie médicale, Hygiène et Environnement au plus bas prix possible; d’où le slogan : « L’excellence en biologie accessible à tous ».
  • Contribuer à la lutte contre les maladies infectieuses en Afrique Centrale par des activités de surveillance biologique et épidémiologique,
  • Asseoir la reconnaissance nationale et faire du CPC, un Institut de Recherche Scientifique internationalement reconnu.