Cameroun : Douala accueille la 1ère édition du Colloque Risques Pays sur l’industrialisation en Afrique centrale

La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) s’est associée à la COFACE (Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur) pour organiser le 13 septembre 2018, à Douala, capitale économique du Cameroun, la 1ère édition du Colloque Risques Pays en Afrique centrale axé sur le thème : « Enjeux et Défis de l’Industrialisation en Afrique centrale ».

Le Colloque Risque Pays est une plateforme d’échanges, idéale pour les experts et les décideurs qui souhaitent faire le point sur les risques-pays et les risques sectoriels afin d’aider les leaders des secteurs publics et privés à prendre des décisions sur les politiques de développement et investissement.

L’industrialisation a toujours joué un rôle moteur dans le processus de diversification économique qui s’avère incontournable pour le développement durable, surtout en ce moment où les pays de l’Afrique centrale subissent des chocs externes dus à la baisse des cours du pétrole et autres matières premières qui ont jusque-là été les socles de leurs économies peu diversifiées. L’industrialisation a aussi contribué au développement, au renforcement et au maintien des conditions favorables à la croissance économique et au développement.

En Afrique, centrale les enjeux et les défis de cette industrialisation sont nombreux. Face aux énormes défis liés au financement des projets d’industrialisation, les gouvernements et acteurs économiques des pays de la sous-région ont intérêt à se tourner vers des sources et pratiques innovantes en la matière. Les échanges entre experts de la Coface, de la CEA, ainsi que des invités de haut vol, ont permis d’éclairer les analyses sur la problématique lors de cette conférence très courue.

Lors du colloque, un webinaire spécial d’une heure a été organisé sur le thème «Financement de l’industrialisation en Afrique centrale».

Les points saillants de ce webinaire ont éclairé également les débats des décideurs des pays de la CEEAC qui participeront à la 34ème  session du Comité intergouvernemental d’experts de la CEA pour l’Afrique centrale (CIE), prévue à N’Djamena, au Tchad, du 18 au 21 septembre 2018. Les idées de l’échange à Douala pourraient donc alimenter les propositions à leurs ministres.