Cameroun : deux petites siamoises opérées à l’hôpital Mère-Enfant en France

Au Cameroun, deux bébés siamois, filles d’une mère abandonnée, seront transférés à l’hôpital Mère-Enfants, en France où ils seront opérés.

Les enfants âgées d’à peine un an, Bissie et Eyenga, sont deux petites jumelles nées au Cameroun avec la particularité d’être reliées par l’abdomen. Elles se rendront en France, le 7 novembre 2019, pour subir une opération qualifiée de « très technique et délicate », à l’hôpital Mère-Enfant de Bron, près de Lyon.

Cette intervention n’aurait pu être réalisable sans l’appui de l’association « La Chaîne de l’Espoir, les Hospices civils de Lyon et l’Etat camerounais », expliquent les parties prenantes, dans un communiqué. Agée de 18 ans seulement, leur mère a été rejetée par le père des enfants et une partie de la famille, cela après un accouchement très difficile. Elle a su trouver refuge à l’hôpital gynéco-obstétrique pédiatrique de Yaoundé où ses filles ont grandi en patientant l’opération.

Une première pour les HCL

C’est le chef de service adjoint en chirurgie pédiatrique, Pr Pierre-Yves Mure qui sera en charge de l’opération ; ce qui serait une première pour l’hôpital  Femme-Mère-Enfant. Bissie et Eyenga arriveront vendredi à Lyon, en compagnie de leur maman et du chirurgien. Deux équipes chirurgicales se relaieront pour procéder à la séparation et la reconstruction des bébés.

Rappelons aussi qu’en 2015, la Chaîne de l’Espoir avait rapatrié deux bébés siamois de Guinée Conakry qui ont été opérés avec succès à l’hôpital Necker Enfants Malades à Paris.