Cameroun / Côte d’Ivoire : le test Covid-19 exigé aux spectateurs

Supporters au Cameroun (12 nov 21)
Supporters au Cameroun

La rencontre de la 6ème et dernière journée du groupe D des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, qui opposera le Cameroun à la Côte d’Ivoire, est très attendue par le grand public du football africain. Mais, pour assister à cette « finale » au stade de Japoma à Douala, le 16 novembre prochain, les spectateurs devront obligatoirement présenter le test Covid-19, selon la Confédération africaine de football (CAF).

Le Cameroun recevra la Côte d’Ivoire, dans un match très capital, en vue de la qualification pour les barrages de la Coupe du monde Qatar 2022, mardi prochain, au stade de Japoma à Douala, comptant pour la 6ème et dernière journée. La Confédération africaine de football (CAF) a autorisé la présence de 25 000 spectateurs, mais à condition de présenter un test Covid-19 négatif, datant de moins de 24 heures.

Le ministre camerounais de la Santé publique, Manaouda Malachie, a, à cet effet, instruit plusieurs mesures de sécurité sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus. Pour ce faire, le gouvernement camerounais a décidé d’ouvrir 25 sites de dépistage dans la ville de Douala, qui accueille cette « finale » du groupe D, Cameroun / Côte d’Ivoire. Le public aura deux jours pour se faire tester : du lundi 15 au mardi 16 novembre jusqu’à 13 heures GMT.

Les spectateurs détenteurs d’un « pass sanitaire » seront quant à eux contrôlés autour du stade Japoma de Douala, par dix équipes du ministère de la Santé publique. « Les contrôles se feront, à travers des Smartphones », apprend-on. C’est donc un test grandeur nature pour les autorités camerounaises, à moins de deux mois du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations, que le Cameroun abritera, du 9 janvier au 6 février 2022.