Cameroun, Catastrophe ferroviaire d’Eséka : Camrail distribue des dons aux orphelins

Dans son souci constant d’être aux côtés des populations et surtout de tourner la page du triste événement survenu le 21 octobre 2016 à Eséka, localité de la région du Centre du Cameroun, 88 orphelins des victimes de la catastrophe ferroviaire, ont reçu le vendredi 19 octobre 2018 sur l’ensemble du réseau du transporteur ferroviaire camerounais (Camrail), des dons (bons d’achat) au titre « d’accompagnement pour la rentrée scolaire courante », a-t-on appris de sources officielles.

Les cérémonies, qui se sont déroulées dans les villes de Douala, Yaoundé et Ngaoundéré, se sont tenues, 48 heures seulement avant la commémoration du 2ème anniversaire de cet accident de train qui avait officiellement fait 79 morts et 600 blessés.

Pour rappel, le 26 septembre 2018, la justice camerounaise avait rendu son verdict dans le procès relatif à cette catastrophe ferroviaire, condamnant Camrail «pour homicide, blessures involontaires et activités dangereuses ».

Une décision prise en « l’absence de toute expertise qualifiée et compétente », selon Camrail, qui avait aussitôt interjeté appel de la décision du tribunal de première instance d’Eséka.