Cameroun : Bissie et Eyenga, les deux sœurs siamoises séparées avec succès en France

A Lyon, précisément à l’hôpital Les Hospices civils, s’est déroulée, ce mercredi, une intervention chirurgicale peu courante : la séparation de deux sœurs siamoises effectuée avec succès.

Elles s’appellent Bissie et Eyenga et sont Camerounaises. Nées le 6 novembre 2018, dans un village du centre du Cameroun, les deux sœurs peuvent désormais espérer grandir comme tous les enfants de leur âge. En effet, siamoises, elles étaient reliées par l’abdomen avec une partie du foie en commun.

Amenées à Lyon le 1er novembre 2019 et prises en charge par l’association La Chaîne de l’Espoir, les fillettes devaient être séparées le jeudi 7 novembre. Mais l’opération a dû être reportée en raison d’une infection respiratoire contractée par les enfants à leur arrivée en France. C’est finalement ce mercredi que l’intervention a eu lieu. Il a fallu cinq heures d’horloge, une équipe d’une vingtaine de personnes pour que l’opération soit conduite à terme.

La réussite de cette intervention est un réel motif de fierté pour le personnel de cet hôpital qui est à sa première expérience pour ce genre d’opération. « Nous avons instauré un pool d’anesthésistes, de chirurgiens et de réanimateurs et chaque spécialité a évalué et expertisé la prise en charge très spécifique des fillettes (…). Chaque membre de l‘équipe a su adapter sa pratique à la morphologie atypique des deux petites », confie le Professeur Pierre-Yves Mure, chef de service adjoint en chirurgie pédiatrique à l’hôpital Femme-Mère-Enfant des Hospices civils de Lyon.

Après l’intervention chirurgicale, les désormais jumelles complètes, ont été envoyées en réanimation et sont dans un état stable. De là, elles seront admises dans le service de chirurgie pédiatrique pour des soins de suite et de rééducation.