Cameroun : une cargaison de munitions saisie par la Douane à Tiko

Au Cameroun, la douane a saisi une cargaison de munitions de contrebande de la marque Diana. Conditionnées dans des colis et dissimulées dans les sucreries et des produits alimentaires, ces cartouches proviendraient du Nigeria voisin.

La douane camerounaise vient de saisir, au port de Tiko, dans la région du Sud-Ouest du pays, une cargaison de munitions de contrebande de la marque Diana. Ces cartouches étaient conditionnées dans des colis et dissimulées dans les sucreries et des produits alimentaires. A en croire les agents de la douane, le navire transportant ces munitions provenait du Nigeria voisin. Des suspects ont été interpellés et les munitions ont été saisies.

Il faut rappeler que la région du Sud-Ouest est l’une des deux régions anglophones du Cameroun actuellement en proie à des revendications séparatistes. Plusieurs sources ont souvent révélé que les sécessionnistes camerounais sont soutenus par les militants indépendantistes du Biafra, au Nigeria.

Au port de Tiko où la saisie a été réalisée, en moyenne trois navires accostent chaque semaine. Les bateaux proviennent du Nigeria et de la Guinée équatoriale, deux pays voisins. Depuis le début de la crise qui secoue les régions anglophones du Sud-ouest et du Nord-Ouest, l’administration douanière a intensifié les missions de contrôle, sur les plans d’eau notamment.