« Bye Bye » Bouteflika : quand les jeunes désertent l’Algérie

Une vidéo dans laquelle de jeunes migrants algériens disent « bye bye » au Président Bouteflika à bord d’une embarcation de fortune, pour rejoindre l’autre rive de la Méditerranée, fait le buzz.

Une vidéo qui témoigne du malaise politique et sociale chez la jeunesse algérienne fait le buzz sur les réseaux sociaux en Algérie. De jeunes migrants se sont enregistrés à bord d’une embarcation de fortune. Alors qu’ils tentent de rejoindre l’autre rive de la Méditerranée, les trois harragas (migrants clandestins) analysent pendant 6 minutes en vidéo l’actualité politique de leur pays.

« Ya Bouteflika, garde ton 4ème mandat et bye bye l’Algérie », s’écrie l’un d’entre eux, selon le Courrier International. « Ils veulent nous enfermer dans la misère, nous les Zawalis (simples citoyens). Ils veulent nous empêcher de faire de la politique pour ne penser qu’à notre gagne-pain. Ya Boutelfika, leblad rahi lik (le pays est désormais à toi) », psalmodie un autre en improvisant un morceau de rap au beau milieu de la Méditerranée.

« En 2014, j’ai préféré refuser de voter. Je prends les boutis et je monte sur mon boutté (Je prends mes bottes et je monte sur mon bateau) », ironise un autre qui montre toute sa joie de quitter l’Algérie. « Vive la liberté ! » crient à la fin ces jeunes harragas, qui se sont filmés à l’aide d’un téléphone mobile.

Le Président sortant Abdelaziz Bouteflika, qui a à plusieurs reprises invité les jeunes Algériens à prendre le relai sans jamais leur céder la place, se présente pour la quatrième fois à l’élection présidentielle du 17 avril.