Burundi : procès du président de l’OLUCOME

Le président de l’Observatoire de Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (OLUCOME), Gabriel Rufyri, a comparu ce jeudi devant la Cour anti-corruption pour obstruction à une enquête, rapporte l’agence de presse Xinhua. « Il s’agissait d’instruire un dossier qui a été déposé par un certain Nkuriragenda Salvator. Il accuse l’OLUCOME d’avoir été corrompu par l’ONG Save Children Fund, d’avoir obstrué l’instruction du dossier de cette ONG et d’avoir été complice avec cette ONG dans le détournement des fonds qui devraient revenir au Trésor public (…) », a déclaré M. Prosper Niyoyankana, avocat de l’OLUCOME.