Burundi : médiateur de l’ONU, Abdoulaye Bathily remplace Saïd Djinnit

Le professeur Abdoulaye Bathily a été nommé, ce dimanche, nouveau médiateur des Nations Unies au Burundi . Il succède à l’Algérien Saïd Djinnit.

Le Burundi a un nouveau médiateur des Nations Unies. En effet, ce dimanche 21 juin 2015, le professeur sénégalais Abdoulaye Bathily a été nommé médiateur des Nations Unies au Burundi. Il succède à l’Algérien Saïd Djinnit qui a quitté le Burundi le 11 juin dernier, après que l’opposition lui ait reproché son manque d’impartialité.

Cette nomination s’est faite du fait de l’implication d’Abdoulaye Bathily dans la crise bissau-guinéenne, la crise malienne et sa nomination comme représentant du Secrétaire général des Nations Unies en Afrique Centrale. Qui est donc cet homme dont la nouvelle fonction est capitale au rétablissement de la paix au Burundi ?

Abdoulaye Bathily est issu du Parti africain pour l’indépendance (PAI), avec comme mission la lutte contre l’injustice et les inégalités. Durant 29 ans, il a occupé la présidence de la Ligue démocratique, un parti à tendance marxiste. Parallèlement à sa carrière politique, il s’engage dans des combats panafricains comme lors d’une marche anti-apartheid à Dakar, en 1985, en soutien à Nelson Mandela.

Il s’est également engagé auprès du Mouvement du 23 juin, opposé à un troisième mandat de l’ex-Président sénégalais Abdoulaye Wade. Sa nouvelle fonction n’est pas une nouveauté pour lui, car il a déjà pris part à plusieurs missions sur le continent, notamment au Mali et en Centrafrique.

Le Burundi, depuis avril dernier, est en proie à une crise politique. Celle-ci fait suite à la candidature à un troisième mandat du Président Pierre Nkurunziza