Burundi: les avocats poursuivent leur fronde

Les avocats burundais ont relancé leurs manifestations lundi pour réclamer la libération de Me François Nyamoya, arrêté fin juillet en même temps que deux de ses collègues dont le président du barreau Isidore Rufyikiri, libéré jeudi 4 août, rapporte RFI. Les avocats ont décidé de manifester tous les matins de la semaine jusqu’à la libération de leur dernier confrère encore incarcéré. Le président du barreau et ses collègues ont été arrêtés à la suite de la manifestation du 15 juillet pour soutenir leur consœur Suzanne Bukuru, avocate des victimes dans l’affaire Patrice Faye.