Burundi : glissements de terrain dus aux intempéries, 18 morts

Au moins 18 personnes ont été tuées, ce dimanche, au Burundi, à la suite de deux glissements de terrain dus aux intempéries, a annoncé, ce lundi, le gouverneur de la province de Bujumbura-rural.

Triste week-end pour le Burundi. D’importantes précipitations ont été enregistrées dans le pays, dimanche, causant d’importants dégâts et des glissements de terrain. Au total 18 personnes ont perdu la vie au sud-ouest du pays.

Pluies diluviennes meurtrières

Les glissements de terrain dans cette région du pays ont causé des torrents de boue et de rochers qui ont dévalé les collines, selon l’Express. Des glissements occasionnés par des pluies diluviennes notamment sur les rives du lac Tanganyika.

Selon le gouverneur Jacques Minani, « il y eu de fortes pluies toute la journée qui ont entraîné un glissement de terrain à Rutunga, faisant au moins 16 morts dans cette localité, 12 personnes qui étaient dans une église et quatre autres emportées avec leur maisons ». De plus, « deux autres personnes ont été tuées par un autre glissement de terrain un peu plus loin ». Ces glissements de terrain ont également rasé des dizaines de maisons et emporté des champs entiers. « Des équipes sont en train de fouiller la zone pour tenter de retrouver les disparus », a-t-il précisé.

Depuis plusieurs jours, le Burundi fait face à des pluies diluviennes qui ont provoqué de multiples dégâts.