Burundi : explosions à la grenade à Bujumbura, ce que l’on sait


Lecture 2 min.
Explosion au Burundi
Explosion au Burundi

Les attaques à la grenade au parking des bus desservant le Nord de la ville de Bujumbura, dans la soirée de ce lundi, ont causé la mort d’au moins trois personnes et une dizaine de blessées, rapportent les médias de la place.

D’après les témoins, c’est vers 19 heures que ces attaques ont eu lieu simultanément au parking de l’ancien marché de Bujumbura. Les mêmes sources rapportent qu’il y a eu « deux grandes détonations causées par l’explosion de deux grenades en plein cœur de la capitale économique du Burundi. Ces détonations ont provoqué une panique généralisée sur ce parking de Bujumbura », indiquent-elle, ajoutant qu’elles ont causé la mort d’une personne et fait au moins 5 blessés.

Quelques minutes plus tard, une autre explosion a eu lieu au marché de Bwiza, dans la façade Ouest du pays. A en croire un témoin cité par nos confrères de Sos Médias Burundi, la grenade « a été lancée devant l’entrée principale du marché où se trouvent des vendeuses de petits poissons (Ndagala) ». Nos confrères notent que le témoin contacté a affirmé avoir compté cinq blessés graves, tous transférés au district sanitaire de Jabe. De son coté, Iwacu, un autre média de la place, indique que il y aurait eu 2 morts et plusieurs blessés.

Après ces attaques, le conseiller Principal du Président burundais, Evariste Ndayishimiye, les a qualifiées d’actes « terroristes ». Sur son compte Twitter, Willy Nyamitwe a affirmé que « les Burundais présentent un front uni face à la lâcheté terroriste », peut-on sur son compte.

Depuis l’accession d’Evariste Ndayishimiye au pouvoir, Bujumbura, la capitale économique du Burundi, fait face aux attaques à la grenade. En mai dernier, une attaque similaire a fait au moins 5 morts et des dizaines de blessés, selon le bilan dressé par les autorités de la place. Les attaques de ce lundi interviennent alors que le chef de l’Etat, Evariste Ndayishimiye est à New York, pour prendre part à la 76ème session de l’Assemblée générale de l’ONU.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter