Burundi: départ du médiateur de l’ONU, Said Djinnit

L’opposition au Burundi a finalement eu la tête de l’envoyé spécial de l’Organisation des Nations unies (ONU) dans la région des Grands Lacs, Said Djinnit, qui a quitté le Burundi, selon nos confrères de la BBC. Il était en charge de la médiation dans le pays entre le gouvernement et l’opposition qui lui avait reproché un manque de neutralité. Les partis politiques d’opposition et la société civile avaient demandé au début du mois au secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, le remplacement du médiateur de l’institution. Ils l’accusaient d’être favorable à la candidature à un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza, qui cristallise les tensions depuis le 26 avril dernier.