Burna Boy accusé d’extorsion par le promoteur de Texas Show

Burna Boy et sa mère, Bose Ogulu (03 nov 21)
Burna Boy et sa mère, Bose Ogulu

Un promoteur de spectacle a accusé l’artiste nigérian d’afrobeat, Burna Boy et sa mère, Bose Ogulu, d’extorsion. Il a affirmé avoir payé 15 000 dollars au musicien, pour un spectacle. Au moment de se produire, déplore le promoteur du spectacle, Burna Boy a refusé d’honorer son engagement.

Le «géant africain» autoproclamé Burna Boy et sa mère, Bose Ogulu, sont accusés d’extorsion, par un promoteur de spectacle. Ce dernier affirme avoir payé 15 000 dollars à l’artiste nigérian d’afrobeat, mais qu’au moment de se produire, le hitmaker de «Kilometre» a refusé d’apparaître. Il poursuit ensuite en affirmant que la mère de Burna Boy, qui est également son manager, lui a demandé de payer 10 000 dollars supplémentaires, avant que le chanteur ne descende de sa chambre d’hôtel pour se produire.

S’étant alors rendu compte qu’il se faisait extorquer, le promoteur de spectacle a indiqué avoir refusé de payer. C’est ainsi que Burna Boy s’est immédiatement rendu sur les réseaux sociaux pour annoncer que le spectacle avait été annulé, avant que lui et son équipe ne quittent l’hôtel par l’arrière-porte. C’est dans ce contexte que le promoteur de l’émission Texas Show réclame le remboursement des 15 000 dollars, dans la mesure où Burna ne s’est pas produit. Il se trouve toutefois confronté au refus de Burna Boy de lui restituer son argent.

Pour le moment, ni le vainqueur de Grammy 2021, Burna Boy, encore moins sa mère Bose Ogulu, qui est également son manager, n’ont réagi à propos de cette accusation qui pèse contre eux.