Burkina : Roch Marc Kaboré choisit Paul Kaba Thieba comme Premier ministre

Paul Kaba Thieba a été nommé au poste de Premier ministre par le nouveau chef de l’Etat du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

Le Burkina Faso a un nouveau Premier ministre. C’est Paul Kaba Thieba jusqu’ici administrateur délégué du fonds de stabilité financière de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA). Âgé de 55 ans, nommé par le nouveau Président Roch Marc Christian Kaboré, il aura la lourde tâche de conduire le premier gouvernement post-transition.

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), parti du Président élu, n’avait pas pu obtenir la majorité absolue à l’Assemblée nationale à l’issue des Législatives. En l’occurrence, la première mission de Paul Kaba Thieba, consistera à ramener les petits partis dans une coalition de la majorité pour pouvoir former son gouvernement. Conformément à la Constitution du pays, Paul Kaba Thieba dispose de 30 jours, à compter de sa nomination, pour « faire une déclaration de politique générale devant l’Assemblée nationale ». Il faut dire que Paul Kaba est encore un novice en politique. Depuis 1993, il a occupé de hautes fonctions dans la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Les attentes des Burkinabè sont grandes. Les nouveaux dirigeants du pays devront s’atteler à de nombreux chantiers. Ils vont devoir redresser le pays sur le plan économique, résoudre le chômage de masse auquel les jeunes sont confrontés, ou encore consolider les assises démocratiques.

Bien que le pays panse peu à peu ses plaies après les soubresauts politiques qu’il a connus en 2014 et 2015, dont le soulèvement populaire qui a provoqué la chute de l’ancien Président Blaise Compaoré, ou encore le coup d’Etat mené par l’ex-général Gilbert Diendéré, il reste encore beaucoup à faire.