Burkina Faso : les chefs coutumiers en faveur de la création du Sénat

Les concertations entre le Président Blaise Compaoré et les représentants religieux et chefs coutumiers sur la mise en place du Sénat ont pris fin ce mardi, rapporte RFI. Les chefs religieux sont favorables à la création de la deuxième chambre du pays tout en y mettant une condition, celle de tenir compte du point de vue des partis de l’opposition. Cette dernière refuse la création du Sénat et a organisé à plusieurs reprises des manifestations dans les rues de Ouagadougou.