Burkina Faso: Ban Ki-moon salue le rétablissement de Michel Kafando à la tête du pays

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a salué ce jeudi le rétablissement de Michel Kafando, président de la Transition dans ses fonctions au Burkina Faso, une semaine après le coup d’Etat.

Au lendemain de la reprises de fonctions de Michel Kafando, à la tête du Burkina Faso, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon a exprimé sa satisfaction. En effet, ce jeudi, il a salué « le rétablissement du président Michel Kafando dans ses fonctions ainsi que des institutions transitionnelles au Burkina Faso ».

Après une semaine de crise, les choses sont rentrées dans l’ordre au Burkina Faso. « La reprise du processus de transition permettra au Burkina Faso d’organiser des élections présidentielles et législatives, en accord avec sa Constitution et la Charte de la Transition », a ajouté Ban Ki-moon. Initialement prévues le 11 octobre prochain, les élections risquent d’être repoussées de plusieurs semaines.

Ban Ki-moon se félicite également « des efforts déployés par les chefs d’État et de gouvernement de la Cedeao et de l’excellente collaboration entre les Nations Unies, l’Union africaine, la Cedeao et autres partenaires internationaux pour garantir le retour à l’ordre constitutionnel dans le pays ».

Les autorités de transition ont été officiellement rétablies dans leurs fonctions mercredi après l’échec du coup d’Etat mené depuis le 17 septembre par le Régiment de sécurité présidentielle (RSP), unité d’élite de l’armée burkinabè. La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

Mercredi soir, le général Diendéré, auteur du putsch, a exprimé ses regrets sur son acte. « Le putsch est terminé, on en parle plus, le plus grand tort a été d’avoir fait ce putsch », a t-il déclaré à la presse. Reste à savoir s’il sera inquiété par la justice pour son acte qui a provoqué une crise politique dans le pays durant une semaine.

Lire aussi :

 Burkina : Michel Kafando réinstallé dans ses fonctions

 Burkina : le Premier ministre Zida annonce un report des élections de plusieurs semaines