Brésil :TV da Gente, première chaîne afro cherche appui politique

Une chaîne de télévision brésilienne conçue et dirigée par des professionnels noirs. Telle a été l’idée défendue ce lundi 15 août par le chanteur et présentateur télé João de Paula Neto, plus connu sous le nom de Netinho de Paula, ex-vocaliste du groupe de pagode Negritude Júnior.

Netinho a été reçu en début de soirée en audience par le président du Sénat, Renan Calheiros, en présence du président de la Chambre des Députés, Aldo Rebelo. Le chanteur a demandé l’appui politique pour que la chaine TV da Gente, lancée en 2005 obtienne une consolidation à l’échelle nationale.

 Je suis venu ici pour faire ce qu’ont jadis fait les grands leaders qui possèdent les médias au Brésil: demander l’appui politique pour que ce projet puisse grandir, puisqu’il s’agit là du fruit d’une aspiration du mouvement noir – affirme Netinho. De l’avis du présentateur, autant Aldo que Renan « ont adoré le projet » et ont indiqué que l’initiative est bonne pour la démocratie. Netinho a déclaré que la programmation des émissions est novatrice et diversifiée et qu’elle comprend des programmes tournés vers les enfants, le public féminin et des émissions de sport par exemple. Initialement, l’objectif est de retransmettre le signal de TV au niveau national par le biais des principales compagnies de télé opérant sur le câble (propriétés du Groupe Abril et du Réseau Globo, souligne le présentateur). Netinho estime que l’appui politique est essentiel pour que cet objectif se réalise.

Il défend l’idée d’une télé faite et dirigée prioritairement par des noirs, affirmant qu’ « il manque un brin pigmentation parmi les professionnels qui travaillent sur nos chaines de télévision « . Le présentateur a garanti que le métissage et la diversité seront valorisés par l’émetteur, plutôt que « la ségrégation et la discrimination ».

 C’est la télé des gens, la première télé au Brésil faite et dirigée par des noirs. En fait, ce n’est pas une chaine qui s’adresse uniquement aux noirs, elle est faite pour l’ensemble du peuple brésilien. Mais il s’agit de la première dont la direction et la conception seront l’œuvre de noirs – a indiqué Netinho à la presse à sa sortie du cabinet de Renan Calheiros.

Le présentateur a également indiqué qu’il a abordé avec Renan et Aldo le thème des actions affirmatives, et particulièrement des quotas dans les universités publiques.

Selon Netinho , les quotas seraient un » mal nécessaire, quelque chose qui doit être imposé, car le bon sens fait défaut « .