BOZAR MUSIC : De Papa Wemba à Werrason, un mois de juillet au rythme de la musique congolaise

Papa Wemba, gospel, rumba acoustique… un mois de musique congolaise ! Le festival L’Afrique visionnaire, qui anime cet été le Palais des Beaux-Arts, porte en juillet une attention particulière à la musique congolaise. Avec une journée gospel, cinq concerts gratuits de rumba acoustique et un grand show anniversaire réunissant rien moins que Papa Wemba, Werrason, Mbilia Bel et Ferre Gola ! Vendredi 09.07 > dimanche 18.07.2010 Palais des Beaux-Arts.

Le 30 juin 2010 sera une date historique pour la République Démocratique du Congo qui célèbrera les cinquante années de son indépendance. Dans le cadre de son festival L’Afrique visionnaire, le Palais des Beaux-Arts propose en juillet une série de concerts plaçant la musique congolaise sous les feux des projecteurs.

L’African Gospel Day (10.07) reflètera le rôle que joue la spiritualité dans la vie des Congolais. BOZAR présente à cette occasion la crème des chorales de gospel africaines de Belgique, un groupe du Congo, ainsi que le groupe canadien de renommée internationale Krystaal.

Cinq concerts gratuits (9, 10, 11, 17 & 18.07) retracent l’histoire du Congo par le biais de la rumba congolaise, le genre populaire par excellence joué ici en acoustique par des musiciens de légende tels que Papa Noël et Josky.

Cerise sur le gâteau, le projet 50 ans de musique congolaise forme le moment fort des célébrations du 50e anniversaire de l’indépendance du Congo à Kinshasa le 30 juin. Il vient à Bruxelles le 16 juillet en exclusivité européenne. Réunies pour la première fois sur une même scène, les plus grandes stars du Congo, dont Papa Wemba, Werrason, Mbilia Bel et Ferre Gola, sont accompagnées pour l’occasion par un grand orchestre renforcé de cuivres foisonnants. Un concert historique à ne pas manquer !

9, 10, 11, 17 & 18.07.2010 Palais des Beaux-Arts – Hall Horta : 5 concerts de rumba acoustique

Largement inspirée de riches traditions locales, baignée des accents jazz et cubains, la rumba congolaise apparaît au début des années 1950, avant de connaître, à la veille de l’indépendance du Congo, une véritable explosion à travers toute l’Afrique. Popularisée par les deux orchestres rivaux, l’African Jazz de Grand Kallé et l’OK Jazz de Franco, la rumba congolaise ne cessera de s’enrichir de multiples influences, traversant les époques sous l’impulsion de nouveaux porte-drapeaux indétrônables : de Papa Wemba à Werrason, en passant par Koffi Olomidé.

À travers ces cinq concerts acoustique égrenés de chansons chacune représentative d’une époque, plusieurs artistes marquants (qui participent également au concert anniversaire du 16 juillet) retracent en musique l’histoire du Congo telle que vécue par le peuple. Emmenés par Dizzy Mandjeku et Maïka Munan, représentants mythiques des courants African Jazz et OK Jazz, cinq ensembles spécialement composés à cette occasion ressortent les vieilles guitares, pour revenir à l’essence d’une musique fédératrice de tout un pays.

Informations pratiques

Date – heure – salle :

09.07.2010 – 23:00 – Hall Horta : Kekele

10.07.2010 – 23:00 – Hall Horta : Pas Mal +

11.07.2010 – 23:00 – Hall Horta : Quatre Etoiles

17.07.2010 – 21:00 – Hall Horta : Odemba Jazz

18.07.2010 – 17:00 – Hall Horta : Groupe Maika Munan

Prix : Entrée libre

Samedi 10.07.2010 – Dès 13:00

Matongé & Palais des Beaux-Arts – Hall Horta/Salle Henry Le Bœuf

10.07.2010 – African Gospel Day

Dans la vie des Congolais, la spiritualité a toujours occupé une place importante. C’est pourquoi le Palais des Beaux-Arts a voulu présenter la grandeur du gospel congolais, dont la portée dépasse de loin les frontières du Congo. La Journée Gospel réunit les meilleures chorales africaines de Belgique représentatives des différentes croyances religieuses. Les festivités démarrent à Matongé dans la Galerie d’Ixelles, après quoi la grande Fanfare kimbanguiste emmènera le public jusqu’au Palais des Beaux-Arts. S’en suivent une série de concerts gratuits dans le Hall Horta, avec notamment Mutòmboku (RDCongo) et Alexia Waku. À partir de 18 heures, la Salle Henry Le Bœuf ouvre ses portes pour encore plus de sonorités gospel. En apothéose, le groupe Krystaal, témoin de l’essor du gospel congolais. Originaires du Congo, ces trois frères canadiens connaissent depuis quelques années un succès sans précédent confirmé par de nombreuses récompenses, dont quatre MAJA Awards (Toronto).

Informations pratiques

Programme de la journée :

13:00 Galerie d’Ixelles : The Marvellous Gospel Singers

14:00 Parade jusqu’à BOZAR avec la Fanfare kimbanguiste

15:00 Hall Horta : Mutòmboku (Kasaï, RDCongo) – Alexia Waku & Chorale kimbanguiste

17:00 Hall Horta : Fanfare kimbanguiste

18:00 Salle Henry Le Bœuf : Myriam Gilson – Chorale catholique – Chœur du Collectif des Églises du Réveil de Bruxelles – Collectif Waku-Nawasadio

21:00 Salle Henry Le Bœuf : Krystaal (Canada)

MC : Didier Likeng

Prix : Gratuit avant 18h / après 18h : € 15,00 (standard) – € 12,00 (prévente)

Vendredi 16.07.2010 – 20:00 Palais des Beaux-Arts – Salle Henry Le Bœuf Concert 50 ans de musique congolaise

Avec: Simaro, Papa Noël, Papa Wemba, Werrasson, Wazekwa, Ferre Gola, Mbilia Bel, Tshala Mwana, Meje 30, Popolipo, Olivier Tshimanga, …

Le concert des 50 ans de musique congolaise a pour objectif de réunir les meilleurs artistes congolais des différentes générations pour interpréter les chansons traduisant le mieux l’évolution de la société congolaise durant ces années d’indépendance. Réunies pour la première fois sur scène, les stars les plus célèbres du Congo, dont Papa Wemba, Werrason, Mbilia Bel et Ferre Gola participeront en grandes formations nourries de cuivres scintillantes, à ce grand show-anniversaire transgénérationnel présenté à Bruxelles en exclusivité européenne !

Née au début des années 50 et influencée par le folklore dont elle tire sa source, la musique congolaise moderne a joué un rôle majeur, non seulement dans la vie des Congolais, mais également dans celle des Africains en général. L’« Indépendance Cha Cha » de Kallé Jeff, devenue tube pan-africain et l’hymne des indépendances africaines, illustre ce rayonnement de la musique congolaise sur le continent africain.

La direction artistique du projet est entre les mains d’Hilaire Maïka Munan, musicien et arrangeur reconnu, du guitariste Dizzy Pierre Mandjeku Lengo Lengo et de Louis Malambu Ma Kizola, historien et archiviste de formation, auteur de plusieurs essais et livres sur la musique congolaise.

Ce spectacle musical sera également l’un des principaux événements qui animera la ville de Kinshasa le 30 juin 2010 pour les célébrations du 50e anniversaire de l’indépendance du Congo. Pour la présentation de ce même concert au Palais des Beaux-Arts, les stars du Congo sont accompagnés par un band composé d’artistes de la diaspora congolaise en Belgique et en France.

Informations pratiques

Prix : € 25,00 – 20,00 – 15,00

Avec le soutien de : Etaming Culture, Carrefour Congo Culture

Plus d’info sur http://www.bozar.be/