Bolloré investit plusieurs dizaines de millions d’euros en Somalie

Le groupe français Bolloré a confirmé mercredi porter un « grand intérêt » à la Somalie, comme l’avait révélé à l’AFP une source diplomatique française. Selon cette dernière, citée par Les Echos, ce sont 500 millions d’euros qui devraient être investis dans l’aménagement du port de Berbera, dans la région semi-autonome du Somaliland. Une annonce jugée exagérée par le journal économique, au vu des autres investissements du groupe : 250 millions d’euros à Pointe-Noire, au Congo, et 125 millions à Cotonou, au Bénin. Depuis l’indépendance de l’Erythrée en 1992, le pays se trouve enclavé et dépend de Djibouti pour le commerce extérieur.