Boko Haram présent au Mali

Le groupe islamiste Boko Haram, responsable de plusieurs centaines de morts ces trois dernières années au Nigeria (sans doute près d’un millier), a été signalé à Gao, l’une des grandes villes du Nord prise par les rebellions touareg. « Il y a une bonne centaine de combattants de Boko Haram à Gao. Ce sont des Nigériens et des Nigérians. Ils ne se cachent pas. Certains arrivent même à parler en langue locale pour expliquer qu’ils sont de Boko Haram », explique le député malien Abdou Sidibé a l’AFP. Secte islamiste très active au Nigeria, Boko Haram a encore été à l’origine de plusieurs attentats qui ont fait près de 45 morts ce week-end de Pâques, lors d’attaques contre des églises.

Lire aussi :

 l’interview de Jean Christophe Servant : « La menace Boko Haram sert les intérêts de beaucoup de personnes

 Mali : rencontre entre Dioncounda Traoré et le capitaine Amadou Sanogo