Bobrisky dépense 210 millions FCFA pour sa Mercedes-Benz Classe G

Le célèbre travesti nigérian Idris Okuneye alias Bobrisky a annoncé qu’il venait d’acheter sa toute nouvelle Mercedes-Benz Classe G, qui a coûté 140 millions de nairas (210 millions FCFA), en plus de sa flotte de voitures de luxe. Il a également profité de l’occasion pour critiquer à  nouveau les « jaloux ».

Le travesti controversé Idris Okuneye alias Bobrisky, semble avoir pour mission de remplir son garage de voitures de luxe et le jeune homme n’est pas sur le point de laisser un « jaloux» ou qui que ce soit se mettre sur son chemin. Récemment, Bobrisky s’est rendu sur sa page officielle Instagram, pour partager la bonne nouvelle qu’il venait d’acheter la dernière voiture Mercedes-Benz Classe G.

Il a déclaré que lorsque la voiture lui a été livrée, il a trouvé que le prix de 140 millions de naira (210 millions FCFA) était assez élevé, mais qu’il avait fait le vœu de l’acheter. Selon la célébrité populaire, Dieu l’a tellement béni et il doit profiter de sa richesse, n’en déplaise aux jaloux et aux haineux.

« Quand la Mercedes-Benz Classe G est sortie, le prix m’avait effrayé : 140 millions. Je me suis dit que je l’achèterai. Dieu m’a tellement béni que je dois profiter de mon argent. Je viens de commander à Mayfair, je ne peux pas attendre. Tous les idiots qui ont les yeux rivés sur moi, « Honte sur vous ». Je suis plus riche que toute ta famille », a-t-il écrit sur sa page Instagram.

« Je suis si heureuse. On dirait que c’est moi. Je t’aime bob… Profitez de votre argent, vous le méritez et bien plus encore », a posté dans la section commentaire, une des admiratrices de Bobrisky. « Félicitations maman … Après c’est le jet privé », a écrit une autre internaute, du nom de Tiana.

Par ailleurs, Bobrisky avait appelé ceux qui accusaient les riches d’avoir affiché leurs biens en ligne. Selon lui, rester fauché ne rend personne saint, car c’est aussi de la vanité. Le travesti controversé a ensuite partagé une vidéo montrant ses quatre voitures de luxe.