Blaise Compaoré se dit « encore valide » pour diriger le Burkina Faso

Le président du Burkina Faso, Blaise Compaoré, s’est déclaré « encore valide pour servir le Burkina » dans une interview publiée, mercredi, par les trois principaux quotidiens du pays: Sidwaya, L’Observateur Paalga et Le Pays. Blaise Comparoré, qui dirige ce pays depuis 21 ans déjà, a subi récemment une opération pour « un problème de cataracte ». Le président burkinabè n’a pas indiqué s’il serait candidat ou non, à sa propre succession: « 2010 est encore loin. Je suis en train d’exécuter le programme de 2005. On verra avec le temps », a-t-il affirmé.