Bénin : un policier meurt lors d’une attaque à Kérémou, dans le Nord

Très tôt ce dimanche, à Kérémou, une localité du Nord du Bénin située à plus de 700 km de la capitale, Cotonou, un poste de police a fait l’objet d’une attaque sanglante. Un policier est grièvement blessé tandis qu’un autre a passé l’arme à gauche.

Selon les sources à l’intérieur du pays, c’est aux environs de 2 heures du matin, ce dimanche 9 février 2020, que l’attaque s’est produite. Les agresseurs, dont l’identité n’est pas encore clairement établie, seraient venus sur les lieux à bord d’engins motorisés (un véhicule 4X4 et des motos) qu’ils ont stationnés à proximité du poste de police construit en matériau précaire.

Ils auraient ouvert le feu sur le poste de police qui forme en quelque sorte l’ultime barricade avant l’accès au parc national du W. Ils ne se sont pas contentés de tirer, ils ont aussi mis le feu au poste de police dont il n’est resté que des cendres. C’est dans ces conditions apocalyptiques qu’un élément de la police a perdu la vie, calciné par les flammes. Un autre de ses collègues, blessé par balles, a été transféré à l’hôpital de zone de Kandi pour y recevoir des soins.

Pour l’instant, il n’existe aucun communiqué officiel sur l’événement et les supputations battent leur plein quant à l’identité des agresseurs. Si certains parlent des braconniers qui ne parviennent plus à commettre leurs exactions en raison de la surveillance mise en place sur le parc W, d’autres évoquent la thèse des trafiquants.

En moins d’un an, c’est la deuxième attaque qui frappe la région nord du Bénin qui fait frontière avec le Burkina Faso. Rappelons que l’attaque de mai dernier s’était soldée par le kidnapping de deux touristes français.

Voici tout ce qui reste actuel du poste avancé de la police Républicaine du Bénin après avoir emporté deux policiers…

Publiée par Medard Koudebi sur Dimanche 9 février 2020