Bénin: le pouvoir appelle l’opposition à contester l’élection par la voie légale

Le porte-parole du président béninois, Marcel de Souza, a appelé l’opposition à contester légalement les résultats présidentielles, indique lundi RFI. Il a déclaré que « S’il y a des gens qui ne sont pas d’accord avec les résultats, les textes prévoient qu’ils s’en plaignent à la justice pour vider le contentieux ». Boni Yayi a été réélu le 13 mars président de la République béninoise avec 53% des voix dès le premier tour. Sa victoire est contestée notamment par son rival Adrien Houngbedji qui a obtenu 36% des voix.