Bénin : Boni Yayi réélu président dès le premier tour

Une présidentielle sans second tour au Bénin. Le président sortant Boni Yayi a été reconduit par ses concitoyens, avec plus de 50% des voix, selon les résultats publiés par la Commission électorale nationale autonome (Cena).

Le président béninois Boni Yayi a été réelu dès le premier tour de la présidentielle qui s’est déroulé le week-end dernier au Bénin. Il récolte 53,2% des suffrages, d’après les résultats publiés ce vendredi par la Commission électorale nationale autonome (Cena). Ses principaux rivaux, Adrien Houngbedji et Abdoulaye Bio Tchané, sont crédités respectivement de 35,7% et 6,5% des suffrages. Ils pourraient contester la victoire de Boni Yayi. « Je ne prendrai pas de décision tout seul. Nous allons nous réunir ce jour et nous allons prendre des décisions et faire connaître notre position dans l?immédiat. Il est clair que nous n?allons pas accepter tout ceci les bras croisés. Nous allons nous faire entendre de toute manière», a confié Adrien Houngbédji ce samedi à l’AFP.

Une liste électorale suspecte

Les principaux candidats à la présidentielle ont revendiqué dès le premier tour la victoire lors d’un scrutin controversé. Ils ont dénoncé des fraudes massives et des irrégularités, notamment à cause de la Liste électorale permanente informatisée (Lepi).

Beaucoup d’électeurs n’ont pas pu s’inscrire a dépit du double report des élections présidentielles. L’opposition avait porté plainte. De même, la mission d’observation de l’Union africaine, qui a estimé que le scrutin de dimanche dernier s’est déroulé pacifiquement, a invité le Bénin à « prévoir une révision de la liste électorale afin de prendre en compte les citoyens en âge de voter qui n’ont pas pu l’être pour l’élection présidentielle ».

Les résultats de la présidentielle doivent encore être validés par le Conseil constitutionnel.