Bénin: « Asán Ogàn »,nouvelle étoile de la galaxie des associations culturelles !

Dans le souci de révéler la culture béninoise au reste du monde, l’association éducative et artistique « Asán Ogàn » voit le jour pour le bonheur des acteurs du secteur des arts et culture.

Fruit d’une collaboration bilatérale entre la France (Dominique Radanyi, Radio France) et le Bénin (Lorentus Houedote), l’association « Asán Ogàn » est née pour faire la lumière sur la culture béninoise et la promouvoir dans sa globalité, région après région, apportant ainsi sa contribution à la mise en œuvre du Programme d’Action du Gouvernement (PAG). Un projet concret car sur le terrain, déjà des actions sont posées.

En effet, au nombre de ses activités, l’équipe de l’association, et à sa tête ses deux présidents (Lorentus Houedote et Dominique Radanyi, respectivement président et vice-présidente), a déjà mis en place une bibliothèque mobile, afin de permettre aux élèves des établissements béninois de renforcer leurs acquis en termes de savoir. Egalement, un répertoire des artistes peintres et plasticiens de la commune d’Allada, située à seulement 1h30 de route de Cotonou (siège de l’association), a été créé après maintes rencontres avec ceux-ci, dans le but de recenser leurs œuvres, de les promouvoir et de les propulser sur le marché international.

Pour Lorentus Houedote, les principaux piliers qui sous-tendent l’objectif principal de la création de son association sont : la promotion du savoir-faire (talent) et du savoir-vivre ; la promotion de la culture béninoise par des sensibilisations et des challenges, le renforcement des capacités des affaires culturelles, l’unité, le développement communautaire et le maintien de la paix.

L’essentiel à retenir de la mission que s’est assignée cette nouvelle association, c’est la détection, la formation et l’assistance des artistes béninois dont l’approche de création artistique va dans le sens de la valorisation du patrimoine culturel du Bénin.

Une noble mission que reflète déjà clairement son logo, constitué de « Asán » (calebasse recouverte de perles) shaker ou castagnette, symbole d’unité, et de « Ogàn » gon ou cloche, symbole de sagesse, qui sont les deux instruments autour desquels se construit la musique traditionnelle béninoise.

 

 

En somme, la culture africaine en général, et d’abord la culture béninoise, ont de beaux jours devant elles, car les ambitions de « Asán Ogàn » sont hautes et nombreuses.