Benflis s’en va

Candidat malheureux à l’élection présidentielle algérienne, Ali Benflis a déposé, samedi dernier, sa démission du poste de secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), annonce El Watan. Celle-ci devrait être entérinée lors du comité central du parti qu’il a convoqué pour lundi, mais que la fraction fidèle à Abdelaziz Bouteflika risque de boycotter.