Belgique : hommage royal aux victimes des attentats

Le roi et la reine de Belgique ont ouvert leur palais pour une cérémonie visant à rendre hommage aux victimes des attentats de Bruxelles.

Ce dimanche 22 mai 2016 restera dans les annales de la Belgique, en ce sens que le roi et la reine ont ouvert leur palais pour une cérémonie visant à rendre hommage aux victimes des attentats de Bruxelles.

Les 500 personnes présentes au Palais royal, ce dimanche, ont en compagnie du couple royal, rendu un vibrant hommage aux victimes des attentats qui ont endeuillé Bruxelles, le 22 mars dernier. Au premier rang, la famille royale, des membres du gouvernement, tous très émus à la lecture des noms des victimes représentées par trente deux roses blanches, indique RFI.

lors de cette cérémonie, un discours a attiré l’attention : celui de Dominique Denoël, l’un des rescapés du métro. Main brûlée et cachée dans un gant noir, il a accepté de s’exprimer, lançant un appel à la raison. « Nous portons tous en nous la responsabilité du monde dans lequel nous vivons. Nous oublions de tisser des liens sociaux, notamment avec les communautés immigrées. Nous oublions que notre mode de vie est vorace en consommation pétrolière. Nous oublions que nous aussi, nous fabriquons des armes », a-t-il fait remarquer à l’endroit d’un public attentif et très ému à la fois.

Pour rappel, le 22 mars 2016, deux attentats perpétrés par des kamikazes dans le hall des départs de l’aéroport international de Bruxelles, puis dans une rame de métro dans une station du quartier européen, avaient fait 32 morts et 340 blessés. ces attentats ont été revendiqués par l’organisation Etat islamique.