Bavures de l’OTAN en Libye

L’OTAN a reconnu dimanche une bavure en Libye rapporte l’AFP. Dans un communiqué, l’Alliance a admis qu’une frappe sur la capitale libyenne, Tripoli, a fait des victimes civiles. Moussa Ibrahim, le porte-parole du gouvernement du colonel Kadhafi a affirmé que sept personnes dont cinq de la même famille sont mortes lors d’un raid aérien dans la nuit de samedi à dimanche. La frappe a fait dix-huit blessés. « L’OTAN regrette la perte de vies de civils innocents », a déclaré dans le communiqué le général canadien Charles Bouchard, qui dirige l’opération en Libye. L’OTAN avait reconnu 24 heures auparavant avoir accidentellement frappé une colonne de véhicules des forces rebelles dans la région de Brega (est) le 16 juin.