Barack Obama en visite au Kenya

L’ancien président des États-Unis, Barack Obama, a lancé au Kenya, dans la ville de naissance de son père, un centre de sports  pour les jeunes fondé par sa demi-sœur.

L’ancien président américain Barack Obama est arrivé dimanche au Kenya, le pays de naissance de son père, pour sa première visite dans ce pays d’Afrique de l’Est depuis qu’il a quitté ses fonctions. Obama est au Kenya pour aider à lancer le centre de sport et de formation fondé par sa demi-sœur, Auma Obama, à travers sa fondation Sauti Kuu. À Nairobi, Barack a rencontré le président Uhuru Kenyatta à la résidence officielle, rapporte le compte Twitter de Kenyatta.

Barack Obama devrait également rencontrer Raila Odinga, le leader de l’opposition. Le 9 mars, Odinga et Kenyatta se sont engagés à travailler ensemble, mettant fin à des mois d’agitation à la suite d’une élection présidentielle contestée qui a été annulée par la Cour suprême et une nouvelle élection que l’opposition a boycottée. La visite de M. Obama au Kenya se fait dans le calme, contrairement à ses précédentes visites où des milliers de Kenyans se trouvaient dans les rues pour le voir lorsqu’il était sénateur en 2006 puis président en 2015.

Beaucoup de Kenyans considèrent que M. Obama est originaire de ce pays malgré le fait qu’il n’ait jamais vécu en Afrique. Une foule nombreuse est toutefois attendue à Kisumu, la troisième plus ville du Kenya, où Obama vient ce lundi avant de se rendre au village natal de son père, Kogelo, dans le comté de Siaya.

 

Après son séjour de deux jours au Kenya, M. Obama se rendra en Afrique du Sud où il prononcera un discours marquant le 100e anniversaire de la naissance de Nelson Mandela et rencontrera 200 jeunes Africains dans le programme de leadership de la Fondation Obama.