Banque privée : l’Afrique enregistre la croissance la plus rapide

Le cabinet New World Wealth a déclaré que le continent africain enregistrait la croissance la plus rapide au monde. Avec environ 160 000 fortunés, l’Afrique est la nouvelle frontière de la banque privée.

Andrew Amolis, analyste chez New World Wealth a déclaré que « l’Afrique enregistre la croissance la plus rapide à l’échelle mondiale dans le domaine de la banque privée. Nous estimons que le marché africain de la banque privée devrait croître de 8 % par an au cours des dix prochaines années ».

Selon le cabinet New World Wealth, 160 000 africains détiennent une fortune cumulée estimé à 660 milliards de dollars. L’Afrique du Sud est le principal hub de la banque privée en Afrique, avec des établissements spécialisés gérant quelques 50 milliards de dollars actifs, comme Investec, Rand Merchant Bank, Sanlam et Barclays Africa.

Le Nigeria, le Kenya, l’Angola et la Tanzanie ont aussi un marché prometteur, même si c’est le Nigeria se démarque le plus, rapporte Le Point. Ce vaste pays pétrolier dispose de 16 680 personnes ayant une fortune cumulée de 138 milliards de dollars.