Bac au Sénégal : anticipée de Philosophie, profs et élèves à l’Epreuve du… Coronavirus

Les épreuves anticipées de philosophie pour le Bac, prévues ce mercredi 12 août 2020, se tiennent dans un contexte marqué par la pandémie. Et des mesures ne manquent pas pour contrer d’éventuels cas positifs, du côté des professeurs comme de celui des candidats.

« Dans le cadre du protocole, il était prévu que les élèves et enseignants – qui sont des Sénégalais – peuvent naturellement être positifs. Sans doute, peut-être, il y en a. En tout cas, tous les enseignants qui sont malades, je ne dis même pas malades de Covid-19, mais qui ont comorbidité, ont été dispensés de la participation à l’examen », a dit, dans un entretien accordé au site Igfm, le Directeur de l’office du Bac, Socé Ndiaye.

« Pour les élèves aussi, nous avons des candidats. Chaque fois qu’on nous signalera qu’un candidat ne serait pas disponible du fait de telle ou de telle autre raison qui soit valable, il entre dans le cadre de ceux qui sont éligibles pour la session de rattrapage », a poursuivi le Directeur de l’office du Bac.

Cette sortie de ce haut responsable est révélatrice des inquiétudes qui planent sur la tenue des examens de ce mercredi 12 août 2020. Pour rappel, à cause de la pandémie qui a imposé une suspension des cours pendant plusieurs mois, en pleine année scolaire, décision avait été prise par les autorités sénégalaises en charge de l’éducation, en rapport avec le Président Macky Sall, de reprogrammer l’agenda scolaire.

Voilà comment les examens du Bac, qui devaient normalement avoir lieu en juillet, sont repoussés de plusieurs semaines. Après les épreuves de philosophie, en effet, les élèves vont retourner en classe pour ne passer les épreuves complètes que quelque trois semaines plus tard, le 2 septembre plus précisément.