Bab El Web, sans censure

AlgeriaTVnet est une toute nouvelle télé associative sur Internet. Un site très pro, des interviews chocs et, surtout, le dynamisme de deux jeunes webmestres pour qui faire de la télé est un vrai plaisir. Pour tous ceux que l’Algérie intéresse, sans tabou ni censure.

 » AlgériaTVnet, en un mot, c’est une chaîne thématique sur Internet. Pas une chaîne communautaire. Le thème, c’est l’Algérie et nous nous intéresserons à tout ce qui concerne l’Algérie, sans tabou, ni censure. Nous allons interviewer des gens du pouvoir, des opposants, mais aussi des pieds-noirs, des harkis, des Français… Tous ceux pour qui l’Algérie veut dire quelque chose. Et, très prochainement, nous allons mettre en ligne un forum où les gens pourront s’exprimer !  » Lamine Djaziri parle avec passion. Sa Web télé, AlgeriaTVnet et, respire ce dynamisme. Le nouveau média n’existe que depuis juillet dernier, mais il fourmille déjà d’interviews chocs.  » Nous avons eu Yasmina Khadra, Slim, Chawkri Amari, Hocine Ait Ahmed en exclusivité avec Al Jazira pour les 40 ans de l’Algérie… Et en ce moment, on a même Noël Mamère qui parle de Khalifa ! « , s’enthousiasme le président-animateur de la chaîne.

Libertaire et interactif

Pourtant, AlgeriaTVnet est une petite structure. Association à but non lucratif, elle fonctionne sans rédaction. Lamine Djaziri et Michel Caponio, les fondateurs du site, sont respectivement cadres dans une entreprise d’informatique et dans l’audiovisuel. Mais  » plutôt que de perdre mon temps à regarder la télé, j’ai décidé de la faire. Et plutôt que de m’acheter une voiture, j’ai mis 8 000 euros dans le matériel nécessaire à faire mon site « , assume, joyeux, Lamine Djaziri. Il peut être fier. L’interface du site est impeccable, les liens fonctionnent sans problème, et AlgeriaTVnet peut déjà se targuer d’avoir conquis 1 322 abonnés.

Car, petite astuce, pour profiter au mieux des rubriques d’AlgeriaTVnet, il faut s’inscrire. C’est le seul moyen d’avoir accès aux vidéos, au livre d’or, au chat, et, bientôt, au forum. Pour les webmestres, cela permet, de façon certaine, de savoir combien d’internautes consultent leur site. Un pseudo, une adresse e-mail, et c’est parti. AlgeriaTVnet joue la carte de l’interactivité à fond : on peut même mettre ses articles en ligne !

Le site de la chaîne ne fonctionne plus en 2007