Aubenas toute en couleurs

Des nus, des portraits volés sur le vif, le quotidien, les photographes africains exposent leurs oeuvres à Aubenas en Ardèche (France). Durant tout le mois de juillet,  » Aubenades  » met au grand jour  » l’Afrique photographiée « . A voir absolument !

Les Aubenades exposent et palabrent autour de l’art photographique, en Ardèche, France. Cette manifestation se consacre à révéler une part de l’identité de l’Afrique Noire à travers l’outil photographique. Les oeuvres révèlent les recherches personnelles des artistes africains. Les photographes du continent prennent davantage de portraits que de paysages ou d’animaux. Par exemple, la béninoise Candide F. Lohoungue photographie les gens en train de plonger, dans les hôtels.

L’association, créée en 1993, par quatre amoureux de la photographie divise les expositions en trois lieux et en trois sections spécifiques : Regards Croisés, Parti pris et Découvertes talents. Regards croisés propose de voir comment, malgré la contrainte (économique, culturelle…), on passe du studio à une production personnelle. Le Français Guy Hersant revendique dans sa propre expérience une certaine similitude avec les parcours de photographes africains : apprentissage, studios, reportage, puis production personnelle.

15 à 18 000 visiteurs par an

De plus, s’ajoute à sa démarche, son implication auprès des photographes africains faite de recherches, d’échanges et d’ateliers qu’il anime en Afrique. Une sélection d’oeuvres sous le titre « Un itinéraire africain : 1971-2000 » mêle les travaux des Nigérians Babatoundé Ayindé Okoya et Gabriel Fasunon, le Ghanéen James K. Bruce Vanderpuijedu et d’autres artistes ambulants. Des élèves figés dans une cour de récréation, des jeunes dans la rue, dans des concerts, autant de portraits qui traduisent les recherches personnelles d’artistes mais aussi le vécu et la réalité sociologique de l’Afrique Noire.

D’autres manifestations s’organisent autour de la photographie. André Julliard, ethnologue spécialiste de l’Afrique anime des palabres le 9 et 30 juillet. A partir d’un choix de photos, il proposera son regard et son analyse sur l’être humain et sa représentation. Au cours de ces Aubenades, un festival de musique mandingue, une résidence d’artistes, des expositions en partenariat avec l’agence Métis, et des échanges ou des témoignages touchant à la réalité africaine sous l’angle socio-économique, du développement. Un programme chargé et vivant à découvrir au coeur de l’Ardèche.

Du 8 juillet au 5 août

Les Aubenades de la photographie

9, boulevard de Provence

07200 Aubenas