Egypte : les Frères musulmans déclarés organisation terroriste

Le Premier ministre égyptien Hazem Beblawi a qualifié ce mardi les Frères musulmans du président destitué Mohamed Morsi « d’organisation terroriste », peu après un attentat à la voiture piégée contre la police à Mansoura ayant fait 14 morts.

Après avoir été mis en quarantaine, les Frères musulmans sont désormais considérés comme une organisation terroriste, a annoncé le Premier ministre égyptien Hazem Beblawi. Une décision prise après l’attentat à la voiture piégée particulièrement sanglant dans la nuit de lundi à mardi, à Mansoura, la province de Daqahleya, qui a fait 14 morts et blessés des centaines de personnes, selon des sources médicales. La voiture en question, qui a explosé devant un bâtiment de la police de Mansoura, était chargée de plusieurs dizaines de kilogrammes d’explosifs, selon des responsables des services de sécurité.

Les autorités accusent régulièrement la confrérie d’aider et de financer les auteurs des attaques contre les forces de l’ordre devenues quasi-quotidiennes depuis le début de l’été. Selon des sources de sécurité, le général Sami el-Mihi, chef de la sécurité de la province, a également été blessé tandis que deux de ses collaborateurs figuraient parmi les morts. L’explosion a été ressentie à quelque 20 kilomètres à la ronde.

Mais la majorité des victimes étaient des policiers, a précisé Omar al-Chaouatfy, le gouverneur de cette province, située, à une centaine de kilomètres au nord du Caire, dans le delta du Nil. Depuis la destitution de Mohamed Morsi le 3 juillet, l’Egypte est en proie à de multiples attaques imputées aussi aux organisations terroristes liées à Al Qaida. Les Frères musulmans sont eux accusés par le pouvoir d’être complices avec ces dernières.