Attentat de Marrakech : Deux peines de mort prononcées

Adil Al-Atmani, principal accusé de l’attentat de Marrakech place Jamâa el-Fna, à Marrakech, qui avait fait 16 morts le 28 avril 2011, et . Il a prononcé la même son principal complice Hakim Dah, ont été condamnés à mort en appel par le tribunal antiterroriste du Maroc. Les familles des victimes ne souhaitaient pas cette condamnation rapporte RTS : « Je veux pas que Adil Al-Atmani soit un martyr. Je veux qu’il tombe dans l’oubli à éternité et qu’il souffre énormément (en prison) pour avoir commis un crime collectif contre des gens qui aimaient la vie et l’humanité », a déclaré devant la cour Me Frank Berton, un des avocats français des parties civiles.. Les sept autres accusés ont été condamnés à des peine de 2 à 10 ans de prison.