Attentat de Bamako : deux complices présumés arrêtés


Lecture 2 min.
arton46871

Les services de renseignements du Mali ont arrêté deux hommes complices présumés des auteurs de l’attentat de Bamako, le 7 mars, contre un bar-restaurant à Bamako, qui a fait cinq morts.

Les autorités maliennes sont toujours à la traque des auteurs de l’attentat de Bamako, le 7 mars 2015, contre un bar-restaurant à Bamako. Les services de renseignements du Mali ont arrêté deux hommes complices présumés des auteurs de l’attentat qui a fait cinq morts.

L’un des suspect de l’attentat de Bamako a été abattu, vendredi 13 mars, par les forces spéciales des services de renseignements du Mali. « Lors d’un assaut lancé ce matin, l’un des auteurs du crime terroriste de samedi dernier a été tué. Il n’a pas voulu se rendre », avait déclaré le numéro 2 des forces spéciales. L’attentat de Bamako est encore dans tous les esprits. Parmi les victimes, un Français, deux Maliens et un Belge. La fusillade avait eu lieu dans un restaurant de la capitale malienne, La Terrasse, dans la nuit de vendredi à samedi 7 mars, un peu après minuit.

De son côté, le Président malien avait tenté de rassurer la population dans un discours à l’occasion de la journée internationale de la femme, au lendemain de l’attentat, le 8 mars : « Nous sommes debout, nous sommes sereins, nous ne sommes pas dans la peur, il n’y a pas de psychose, ils ont échoué et ils échoueront. Ils ne nous feront pas peur ! Nous disons non, non et non à cette forme qui n’a rien, absolument rien d’islamique. Et ceux qui ont osé le revendiquer, ils le payeront au plus cher ».

Un attentat qui montre que la menace terroriste n’est pas seulement de mise dans le nord-Mali mais aussi au sein de la capitale malienne.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter