Attaques terroristes dans le monde : 33769 attentats qui ont fait 167096 morts entre 1979 et 2019

Dans le mode, 33 769 attaques terroristes ont été répertoriées entre 1979 et 2019, qui ont fait 167 096 morts, touché 81 pays dont 25 pays africains. Ces révélations sont du Think Thank Fondapol, dans une étude rendue publique.

Le Think Thank Fondapol vient de révéler les chiffres de l’horreur, liés attaques terroristes perpétrées dans le monde entre 1979 et 2019, à travers la publication d’une étude consacrée. Au total, il a été répertorié 33 769 attentats qui ont causé 167 096 morts entre 1979 et 2019. Ces attentats ont été commis dans 81 pays dont 25 pays africains. En Afrique, le Nigeria qui est le pays le plus touché avec 2 260 assauts notés et qui ont engendré 18 525 morts. Premier pays africain et quatrième au monde selon le rapport repris par le site Dakaractu, « le Nigeria doit ce rang aux actions du groupe Boko Haram qui y a perpétré en 2009 et 2019 », pour y perpétrer 2 260 attaques. Le rapport souligne par ailleurs que « ces attaques ont principalement ciblé des civils (46,3%) qui devancent les militaires (14,1%) suivis de la police (10,4%).

Les institutions religieuses (6,7%) viennent en quatrième position.  L’État de Borno, dans le nord-est est le plus touché avec 1 464 attaques. Yobé enregistre 240 attentats terroristes tandis que Adamawa en recense 168. Kano et Plateau ferment la marche avec respectivement 106 et 32 attaques. Les attentats revêtent des formes différentes. D’après l’étude de Fondapol, elles vont de l’attaque armée (46,5%) à l’assassinat (2,8%), en passant par l’utilisation d’engins explosifs (33,6) ou des prises d’otage (7,6%) ». Le Mali et le Burkina Faso sont classés respectivement au sixième rang et au neuvième rang du continent. Le Mali a connu 1 180 attaques pour 316 victimes, là où le Burkina Faso a totalisé 82 attaques ayant engendré 446 pertes en vies humaines.

Dans le monde, c’est la séquence temporelle située entre 2013 et 2019 qui a enregistré le plus d’attaques terroristes. Dans cette séquence, le nombre d’attaques a atteint la barre des  23 315, qui ont engendré 122 092 morts. Et entre 2001 et 2012, le nombre d’actions terroristes n’étaient que de 8 264 pour 38 186 morts. Et enfin, pour  la séquence temporelle située entre 1979 et 2000, il y a eu  2 190 attentats enregistrés, occasionnant 6 818 morts