Attaque des shebabs contre le Parlement en Somalie


Lecture 1 min.
Attaque en Somalie
Attentat en Somalie

Le Parlement somalien a été la cible de tirs de mortier au moment où les élus étaient en réunion pour tenter d’aboutir à la désignation d’un nouveau chef d’Etat.

Le groupe islamiste shebab a revendiqué l’attaque qui a visé le Parlement somalien, ce lundi 18 avril, au moment où les députés tentaient d’achever un processus de votes pour désigner un nouveau Président. En pleine session parlementaire qui passait en direct à la télévision, des tirs de mortier ont été entendus, dans la capitale Mogadiscio. Aucun élu n’a été touché par ces tirs.

Par contre, les éclats d’obus qui ont atterri dans l’aéroport, non loin du Parlement, ont fait de nombreux blessés. Sous couvert d’anonymat, un responsable sécuritaire a confié à l’AFP ne pas avoir encore de détails, mais que « ces explosions ont été causées par des tirs de mortier, les députés étaient à l’intérieur du bâtiment lorsque l’incident s’est produit, ils sont sains et saufs ».

Les députés devaient retenir des dates d’élection des présidents des deux chambres, pour ensuite s’atteler à achever le processus visant à élire un nouveau chef d’Etat. Cette attaque intervient après celle du 24 mars dernier, contre l’aéroport de Mogadiscio, ayant coûté la vie à trois personnes.

A lire : Somalie : l’ONU alerte sur le risque d’une « catastrophe humanitaire »

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter