Athlétisme : Zango entre dans le livre des records du triple saut


Lecture 2 min.
Hugues Fabrice-Zango
Hugues Fabrice-Zango

L’athlète burkinabé Hugues-Fabrice Zango a réussi un immense exploit, samedi à Aubière, en pulvérisant le record du monde du triple saut en salle (18,07 m) qui appartenait à son entraîneur, le Français Teddy Tamgho (17,92 m). L’élève a ainsi ajouté 15 centimètres (5,9 pouces) au record précédent, établi par son propre « maître », Teddy Tamgho, en 2011.

Âgé de 27 ans, Hugues-Fabrice Zango, devient le premier homme à dépasser les 18 m en indoor, en effaçant le Français Teddy Tamgho dont le record tenait depuis 2011. Il explose du même coup sa meilleure performance personnelle réalisée en janvier 2020 (17,77 m). Son record en plein air est de 17,66 m, record d’Afrique.

« Quand l’élève dépasse son maître !!! », a tweeté Tamgho avec une photo d’Hugues-Fabrice Zango devant le panier des résultats de la compétition. « Nous savions déjà que le record devait tomber. Maintenant, nous retournons au travail car nous ne devons pas nous arrêter là », a dit Tamgho, qui a commencé à entraîner Zango en juillet 2018, trois ans après l’arrivée du sauteur en France, alors qu’il était parti étudier l’ingénierie électrique à l’université de Béthune.

Hugues Fabrice-Zango
Hugues Fabrice-Zango

L’athlète burkinabé Hugues-Fabrice Zango, qui a remporté le bronze aux Championnats du monde en 2019, a commencé par une faute, mais s’est échauffé avec un saut de 17,33 mètres (56,86 pieds) avant de rehausser régulièrement son meilleur niveau à 17,61 mètres (57,78 pieds) puis à 17,70 mètres (58,07 pieds).

Avec son dernier effort, l’« Étalon » a flotté au-delà de 18 mètres pour battre le meilleur de sa vie précédente, de 30 cm (11,8 pouces). « Bravo champion. Zango tient haut le drapeau burkinabè, nous remplissant de fierté. Je lui demande de continuer à se préparer à une brillante performance aux prochains Jeux Olympiques », a écrit le Président burkinabé, Roch Marc Kaboré, dans un message sur Facebook.

Le Britannique Jonathan Edwards détient le record du monde du triple saut en plein air avec un saut de 18,29 mètres (60 pieds) à Göteborg en 1995. Hormis Zango et Edwards, seuls cinq autres athlètes ont dépassé les 18 mètres: les Américains Christian Taylor (18,21), Will Claye (18,14) et Kenny Harrison (18,09), le Cubain Pedro Pablo Pichardo (18,08) et Tamgho (18,04).

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter