Athlétisme : Kandie explose le record de Jacob Kiplimo

L’athlète kényan Kibiwott Kandie a explosé le record du monde du semi-marathon hommes à Valence, ce dimanche, en remportant la course en 57 minutes et 32 secondes, devant le champion du monde ougandais Jacob Kiplimo. La star éthiopienne Genzebe Dibaba a aussi impressionné en remportant la course féminine en 1 heure, 5 minutes et 18 secondes.

Âgé de 24 ans, Kibiwott Kandie a inscrit son nom dans les annales du semi-marathon mondial. Le jeune Kényan a battu le record du monde du semi-marathon hommes à Valence. Il a franchi la ligne après 57 minutes et 32 secondes d’effort, écourtant de 5 secondes le record jusqu’alors détenu par le champion du monde ougandais Jacob Kiplimo.

Le record précédent appartenait à un autre Kényan, Geoffrey Kamworor, qui avait couru en 58 minutes et une seconde, en septembre 2019 à Copenhague.

Après avoir avalé les 10 premiers kilomètres en 27 minutes 25, Kibiwott Kandie a encore réussi à accélérer au 19ème kilomètre pour s’isoler en compagnie de son rival Kiplimo qui l’avait devancé aux Mondiaux disputés à Gdynia (Pologne), le 17 octobre.

Le Kényan a pris cette fois sa revanche en se détachant à quelques centaines de mètres de la ligne, et termine ainsi son quatrième semi-marathon de l’année, tous courus en moins de 59 minutes. La performance est inédite.

La star de la piste éthiopienne Genzebe Dibaba, 29 ans, a aussi impressionné en remportant la course féminine en 1 heure 5 minutes et 18 secondes, pour ses débuts sur la distance, devant la Kényane Sheila Chepkirui (1h05’40’’) et l’Éthiopienne Senbere Teferi (1h05’51’’).