Athlétisme : Bourrada vise les minima pour les JO, Cherabi aussi


Lecture 2 min.
Hichem Cherabi
Hichem Cherabi

Bloqué à Alger faute de visa d’entrée dans l’espace Schengen, le champion et recordman d’Afrique du décathlon, Larbi Bourrada s’est rabattu sur la Turquie, non seulement pour les installations sportives, mais surtout pour prendre part aux compétitions internationales organisées dans ce pays. L’athlète algérien et son compatriote, le perchiste Hichem Cherabi, n’ont pas encore réalisé les minima pour les Jeux Olympiques Tokyo 2021.

Quadruple champion d’Afrique, en 2008 à Addis-Abeba, en 2010 à Nairobi, en 2014 et en 2018 et détenteur du record d’Afrique du décathlon avec 8 521 points, à l’occasion des Jeux olympiques d’été de 2016 à Rio de Janeiro au Brésil, Larbi Bourrada, a rejoint la Turquie pour un stage et où il pourrait également participer à une compétition. Le décathlonien algérien n’a pas encore réalisé les minima, pour espérer participer aux Jeux Olympiques Tokyo 2021.

Larbi Bourrada
Larbi Bourrada

D’ailleurs, il voudrait aussi en profiter pour réaliser les minima sur 3000 mètres steeple pour les Jeux olympiques de Tokyo. Les critères de qualification (5,80m) seront plus compliqués pour le perchiste Hichem Cherabi, champion d’Afrique et recordman d’Algérie (5,50m). Hichem Cherabi se trouve également en Turquie, pour un stage de préparation de quatre semaines.

Les prochains Championnats arabes d’athlétisme prévus à Tunis du 16 au 20 juin 2021 seront l’ultime chance pour les athlètes algériens en vue de réaliser les minima de participation pour les JO nipponnes cet été. La date est fixée au 29 juin 2021. Le classement mondial ou le « Ranking » dans certaines disciplines est également une opportunité pour décrocher une qualification aux JO.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter