Ashanti-Wydad, le match vérité

La dernière manche de la 27ème finale de la Coupe d’Afrique des clubs vainqueurs de coupes se joue, ce week-end, à Kumasi (Ghana). L’Ashanti Kotoko de Kumasi reçoit le Wydad Casablanca. Au match aller, le 16 novembre à Casablanca, les Marocains ne l’ont emporté que par 1 but à 0. Une marge trop faible pour les placer en position de favoris.

Les grandes équipes ne meurent jamais. Après quelques années noires, l’Ashanti Kotoko de Kumasi et le Wydad Casablanca, deux vieilles gloires du football africain, sont de retour. Tous deux anciens vainqueurs de la Coupe d’Afrique des clubs champions (actuelle Ligue des champions de la Confédération africaine de football), le Wydad Casablanca et l’Ashanti Kotoko s’affrontent dimanche à Kumasi (Ghana) en finale retour de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes. Une rencontre à l’issue très incertaine.

Une belle équation tactique

Au match aller, le Wydad avait battu de justesse, 1 but à 0, une équipe de Kumasi pratiquant une défense à outrance. Un score étriqué qui laisse très peu de place à l’improvisation ce dimanche. Le choc de Kumasi est une belle équation tactique proposée aux deux équipes qui ne pourront raisonnablement ni se lancer inconsidérément dans l’offensive, ni se recroqueviller en défense. La pression sera plus forte du côté des Ghanéens qui, n’ayant pas marqué à l’extérieur, seraient contraints, pour l’emporter, d’inscrire au moins deux buts de plus que leurs adversaires si d’aventure ceux-ci parvenaient à marquer.

Deux équipes très proches

Si l’on se réfère au match aller il y a trois semaines, la finale pourrait se jouer à très peu de choses et même se terminer aux tirs aux buts, tant les deux équipes ont paru proches l’une de l’autre. Même si l’état du terrain, une pelouse complètement détrempée, a été pour quelque chose dans leur performance mi-figue mi-raisin.

Les Ghanéens avaient bien contrôlé le jeu lors de la première période mais la seconde avait plutôt été à l’avantage de leurs hôtes. A l’heure des comptes, le Wydad pourrait néanmoins regretter de n’avoir pas réussi à s’assurer un avantage substantiel. Juste après la reprise, Mourad faisait un cadeau au gardien de but des Porcs-épics, Boateng, tirant mollement le penalty qui leur avait été accordé.

Palmarès de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes

1975: Tonnerre Yaounde (Cameroun)

1976: Shooting Stars (Nigeria)

1977: Enugu Rangers (Nigeria)

1978: Horoya (Guinée)

1979: Canon Yaoundé (Cameroun)

1980: TP Mazembe (RDC)

1981: Union Douala (Cameroun)

1982: Arab Contractors (Egypte)

1983: Arab Contractors (Egypte)

1984: Al-Ahly (Egypte)

1985: Al-Ahly (Egypte)

1986: Al-Ahly (Egypte)

1987: Gor Mahia (Kenya)

1988: CA Bizerte (Tunisie)

1989: Al-Merreikh (Soudan)

1990: BCC Lions (Nigeria)

1991: Power Dynamos (Zambie)

1992: Africa Sports (Côte d’Ivoire)

1993: Al-Ahly (Egypte)

1994: Daring Club Motema Pembe (RDC)

1995: JS Kabylie (Algérie)

1996: Arab Contractors (Egypte)

1997: Etoile Sahel (Tunisie)

1998: Espérance Tunis (Tunisie)

1999: Africa Sports (Côte d’Ivoire)

2000: Zamalek (Egypte)

2001: Kaizer Chiefs (Afrique du Sud)