Le meurtrier du diplomate marocain tué à Pretoria arrêté

Le meurtrier du diplomate marocain tué à Pretoria, en Afrique du Sud, a été interpellé. Il serait de nationalité zimbabwéenne.

D’après le journal en ligne sud-africain Timeslive, le meurtrier du diplomate marocain, Nourredine Fatmi, tué mardi 7 octobre à Pretoria, a été arrêté. Ce dernier, de nationalité zimbabwéenne, aurait « avoué son crime ».

Selon ce média, qui cite une source anonyme, l’individu interpellé a été retrouvé en possession « d’une montre, d’un appareil photo et d’autres objets le liant au meurtre ». Plus d’une trentaine de passeports ont également été saisis.

Fatmi Noureddine occupait le poste de premier secrétaire de l’ambassade du Maroc en Afrique du Sud chargé des affaires consulaires. Il vivait seul dans un appartement-hôtel où il a été retrouvé poignardé.

Pour l’heure, le ministère marocain des Affaires étrangères n’a pas confirmé cette information.